5 erreurs faites après l’accouchement

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

Votre top 5 d’erreurs commises après votre accouchement ? Nous vous avons posé la question et vous nous avez répondu sans langue de bois !

Que vous accouchez par voie basse ou par césarienne : vos conclusions sont sans appel ! 

L’après accouchement est toujours le piège des premiers jours.

Pourquoi ? Par méconnaissance, par perfectionnisme ou par manque de temps et de soutien, vous vous êtes retrouvées facilement embarquées par le tourbillon des premiers jours.

Alors que votre corps est encore de se rétablir !

Saviez vous que l’utérus met plusieurs semaines à retrouver sa taille initiale

En effet, semaine après semaine, l’énergie physique se concentre à cette convalescence.

D’où l’importance de repas nourrissants chauds et liquides pour aider cette récupération des premiers jours voir premières semaines en privilégiant des :

  • Bouillons (au Maroc : il existe même une soupe spéciale aux pois chiches, oignons et volaille)
  • Tisanes
  • Porridge (avoine et fruits secs!)

Mais alors quels sont vos constats sur les clés d’amélioration de votre après accouchement ?

Images et illustrations de June Jewell à retrouver ici.

Illustration de June Jewell

1. Accepter les visites 

La pandémie a réduit grandement cette pratique énergivore car elle demande à chaque mère de se préparer, de s’habiller, de recevoir quand elle veut surtout faire du peau à peau !

Car répéter l’histoire de l’accouchement ou les choix de cododo ou d’allaitement … des activités qui prennent de l’énergie mentale quand notre corps réclame surtout une sieste !

2. Prendre soin de vos seins 

Étonnant mais réaliste ! Les seins prennent relativement vite du poids durant la grossesse. Et on prend assez peu de temps à soigner les seins qui seront en plein bouleversement hormonal après la grossesse.

Hydratation maximale pour soulager la peau, un exemple ici des supers produits To all the mamas (et pourquoi pas un massage spécial suivant le postpartum).

Le plus ?

Aider à adopter ce nouveau corps qui a tant changé en 9 mois et qui continue encore à changer sur les semaines d’après accouchement ou postpartum.

3. Réaliser votre rééducation périnéale 

Qui n’en a pas entendu parler ?

De cette fameuse rééducation de ce périnée, traumatisé de l’accouchement, combien de temps arrivons-nous à consacrer ?

Pas toujours assez !

Déjà parce qu’il faut trouver la sage femme qui convient, disponible et à côté de chez vous.

4. Prendre le temps de digérer votre accouchement

Oui l’expérience de l’accouchement continue longtemps à résonner. Digérer cette expérience se révèle un moment clé pour aussi installer la relation mère-enfant.

Vos témoignages reviennent souvent sur certains moments angoissants ou effrayants voir inattendus qui mettent du temps à être compris, mis à distance et acceptés.

Ce temps est important et il peut prendre la forme de cercle de parole, de rendez vous d’échange avec votre psychologue ou votre doula ou votre sage femme : à vous de choisir la qualité de l’écoute et l’échange qui vous correspondent.

5. Parler à d’autres mères comme vous 

Qu’elles soient nouvelles mère ou déjà expérimentées de quelques années : échanger avec des mères est clé.

Souvent sous estimée, cette activité d’échange par écrit, audio, vidéo ou réunions informelles aide de manière sensible !

A prendre du recul, améliorer le sentiment d’appartenance et surtout sortir de ce sentiment prédominant de solitude de ces premiers mois.

En direct avec des “role model” ou des personnes de références ou nouvelles amies sur instagram ou même le fait d’écouter un podcast qui vous correspond : sur cette période, aide à vous sentir comprise.

Et ça c’est important !

Pour conclure : protéger votre espace personnel, échanger avec les personnes à l’écoute, sociabiliser, mettre en perspective l’accouchement, prendre conscience de votre nouveau corps et en prendre soin aident à naviguer cette période de quatrième trimestre ou postpartum si particulier.

Et rappelons-nous ! Cette période est aussi limitée.

Elle ne dure que quelques mois aussi longue, qu’elle puisse paraître !

Découvrez d'autres articles

Rejoignez la communauté TheHelpr

* indicates required
J'accepte la politique de confidentialité

Veuillez sélectionner les façons dont vous aimeriez recevoir des nouvelles de TheHelpr: Please select all the ways you would like to hear from TheHelpr:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos emails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site Web. You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. For information about our privacy practices, please visit our website.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Téléchargez notre application :

l'assistant rêvé des jeunes parents !

Application offerte aux abonnés