Comment cultiver l’éveil de son enfant?

En tant que parent, l’une de nos priorités après la sécurité et le soin, c’est de voir les yeux de nos bébés s’émerveiller. Nous lisons scrupuleusement les livres de développement, nous essayons de suivre, d’encourager et d’ouvrir les opportunités d’éveil de nos bébés.

Mais comment y arriver sans brusquer? Comment rassurer nos bébés que le monde est  ouvert à l’exploration sans les noyer d’informations ni ajouter de la pression?

🥁 De 0 à 6 mois:

Le cliché de penser que le bébé d’avant 6 mois ne fait que boire, dormir et digérer est très loin d’être juste. Il absorbe une quantité astronomique d’informations : sommeil, lumière, affection, besoins. Les prémices du langage, du chant, de l’odorat et des jeux commencent très tôt. Il est vrai que les temps d’éveil sont courts (entre 15 à 30 minutes jusqu’à une heure sur la fin des 6 mois). 

🥁De 6 à 12 mois: 

Le début officiel des découvertes! Cette phase faite de découvertes surprenantes et rigolotes est idéale pour le parent à passer du “temps de qualité” c’est-à-dire en créant de l’échange à travers le rire, la connaissance, les histoires…

Mais c’est aussi la période idéale pour favoriser et observer le jeu libre de bébé. Bébé vérifie le résultat, répète et adore (comme avant ses 6 mois) anticiper le résultat. Son plaisir à jeter un objet et de voir l’effet de la gravité s’exercer à chaque fois est illimité (et rassurant pour lui!).

🥁1 an et plus:

La période de l’exploration s’ouvre au bébé au plus grand plaisir et inquiétude du parent (sauter vraiment du canapé? verser les pâtes du bol dans le gobelet d’eau? mais oui! c’est fascinant!). L’imitation du quotidien et des éléments culturels lui permet d’appréhender ce monde d’adulte, d’appliquer ce qu’il observe. Vous cuisinez? il fouillera dans les placards! vous faites du yoga? quel plaisir le chien tête en bas! Pas besoin de longs discours! La nouveauté attire sa curiosité et sa concentration.

"Les neurosciences affectives et sociales parviennent à nous montrer l'impact de l'environnement sur le cerveau de l'enfant qui se façonne au rythme de ses expériences et notamment celles en lien avec ces périodes de crises."​
Licka Sarr
Licka Sarr
Expert Neurosciences et Mindfulness

Nous avons posé quelques questions à notre Experte, en Neurosciences et Mindfulness, Licka Sarr. 

Est-ce qu’en accompagnant un enfant à se poser et à avoir un temps calme nous lui permettons de mieux gérer sa frustration et sa colère?

Licka S: « En cas de crises, de grosse colère causées par des frustrations l’enfant est soumis à une tempête émotionnelle qu’il aura beaucoup de mal à réguler seul. Pour l’aider à y faire face, il a besoin de notre présence et de mots rassurants. » 

Licka S: Pour répondre à la question, cela va dépendre de deux facteurs importants:

  • Tout d’abord, de l’intention que nous avons à ce moment-là et de ce que nous projetons comme attentes.

Est-ce que nous souhaitons réellement qu’il mette à profit ce moment où est-ce que nous avons besoin qu’il reste tranquille un instant pour limiter les excès de crise de notre part et de la sienne.

Ce serait tout à fait naturel de penser à la 2ème option, il est compréhensible de se sentir épuisé et de vouloir que cela s’arrête au plus vite. 

Cependant l’enfant en ressentant cet agacement aura probablement du mal à faire redescendre sa frustration et à retrouver un bon équilibre (hormonal notamment). C’est le cas dans le cas de temps calme posé avec une intention de punition.

  • Aussi de notre qualité de présence pendant ce temps calme.

Un enfant à besoin de présence et de contenance après un moment de colère. Ce moment calme s’il est posé près de nous alors que nous sommes nous même calmés peut être tout à fait bénéfique. Cela peut être un temps calme dans les bras mais pas forcément. Cela peut-être aussi être un moment guidé avec la proposition de quelques respirations

Comment accompagner l’éveil sans hyperstimuler et rester dans le Jeu?

Licka S: Tant que l’on reste dans le jeu et donc le plaisir et la découverte nous ne sommes pas dans de l’hyperstimulation.

Ce qui est important c’est d’accorder de la liberté à l’enfant dans son jeu pour que cela puisse lui apporter du bien-être et ainsi ancrer ces expériences comme des apprentissages.

Ces derniers ne sont pas toujours où on les attend et l’enfant s’éveille à chaque instant et apprend de tout.

Soyons vigilant à proposer sans imposer pour lui permettre de se sentir acteur et aussi pour éviter de transformer le jeu comme une obligation.

L’enfant découvre en jouant et est curieux de nature. Avec en environnement qui contient quelques propositions adaptées à son âge, il sera capable de nous guider dans ses choix.

L’enfant n’est pas de nature à surconsommer. Lorsque l’on observe un décalage, qu’il ne suit pas, qu’il se braque et qu’il ne veut plus, c’est une opportunité de revoir notre propre façon de consommer et à nous éveiller au monde.

jeu en extérieur

Comment arriver à respecter les préférences de chaque bébé tout en l’encourageant à la nouveauté?

Licka S: Il y a en effet des jeux qui ont plus de succès que d’autres et il arrive souvent qu’un enfant montre ses préférences

L’apprentissage passe par la répétition, il est donc nécessaire de respecter celles-ci.

Nous savons également que l’exploration et l’ouverture peut se faire naturellement si les propositions ne sont pas excessives et si l’enfant est rassuré et se sent libre.

Dans le choix des nouveaux jeux nous allons veiller à ce qu’ils correspondent au développement de l’enfant. 

Il est nécessaire de l’encourager à découvrir et c’est en sentant notre propre curiosité à la découverte qu’il prendra exemple et s’ouvrira simplement au monde.

"Au moment de la proposition mettons-y de l'enthousiasme et proposons notre présence pour la découverte."
Licka Sarr
Licka Sarr
Expert Neurosciences et Mindfulness
rythmer les journées et les nuits de bébé

Nous sommes partis à la rencontre Sapiensa créateur de boîtes d’activité personnalisées!  de 1 à 6 ans, sur la question de la personnalisation des parcours et des jeux et de l’accompagnement de l’apprentissage. 

“Nous prenons en compte différents éléments pour que les activités correspondent au mieux à l'enfant auquel elles sont destinées : La recherche scientifique en développement de l'enfant, pédiatrie, psychologie et sciences éducatives. Sur la base de la recherche accumulée jusqu'ici, nous pouvons estimer, pour chaque "étape" du développement / tranche d'âge, où en est l'enfant et quelles activités lui seront le mieux adaptées!"
Sapiensa
Sapiensa
Boite d'activités de 1 à 6 ans

Sapiensa : « Ceci étant dit, chaque enfant étant différent, nous avons également mis en place un questionnaire que le parent complète afin que nous puissions mieux connaître son enfant et son unicité (le questionnaire est à la fin du parcours d’achat).
Les retours des parents après chaque boîte d’activités : chaque mois, le parent peut nous dire, pour chaque activité, si elle était trop facile, au bon niveau ou trop difficile pour son enfant. Cela nous permet d’adapter les activités du mois suivant. 
Enfin, si le parent a des demandes spécifiques (ex : des inquiétudes, des aspects qui lui tiennent à coeur, etc.), il peut nous l’indiquer et nous essayons au maximum de répondre à ses attentes via les activités envoyées!

Ainsi, la boîte « Petit-Erudit » permet de développer toutes les compétences « clés » de l’enfant : langage, numération (maths), anglais, fonctions exécutives, gestion des émotions (reconnaissance et expression des émotions, sommeil, autonomie, etc.).

Les boîtes  « Petit-Expert » permettent de sélectionner une seule de ces compétences pour les parents ayant des envies plus spécifiques. 

Pour information, toutes les boîtes d’activités ont un mix d’activités impliquant le parent ou l’impliquant moins pour laisser jouer le bébé. Nous tenons à cet équilibre car tout apprentissage nécessite de l’interaction suivie par de l’appropriation! »

Quelles sont vos expériences avec l’éveil de vos enfants ?

Quelles sont vos plus folles anecdotes ? Nous avons hâte de vous lire!

Pour recevoir un code promo sur Sapiensa abonnez vous à la newsletter!

Découvrez d'autres articles

Rejoignez la communauté TheHelpr

* indicates required
J'accepte la politique de confidentialité

Veuillez sélectionner les façons dont vous aimeriez recevoir des nouvelles de TheHelpr: Please select all the ways you would like to hear from TheHelpr:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos emails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site Web. You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. For information about our privacy practices, please visit our website.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Téléchargez notre application :

l'assistant rêvé des jeunes parents !

Application offerte aux abonnés