La poussée dentaire avant trois ans

Fière, rougeurs, mauvaises nuits… à quoi ressemble la poussée dentaire de nos bébés et surtout comment les aider ? Entre recette de grand mère et gestes qui soulagent : comment. aider bébé à moins souffrir des poussées dentaires ?

Chronologie des poussées entre mythes et réalités

La chronologie attendue des poussées dentaires s’étale selon la gencive du bas et celle du haut et les différents types de dent : incisives, canines, molaires… (à voir ici sur le site d’Ameli en détail)

Pourtant il y a toujours des surprises !

Des bébés qui naissent avec des dents (très rarement) ou avant 6 mois… quand aux symptômes de poussées dentaires ils dépendent des cycles du bébé mais ne devraient pas durer plus d’une semaine.

Comment soulager les douleurs des poussées dentaires ?

Une poussée dentaire c’est de la douleur, de la fièvre mais aussi de l’inconfort (ou des gencives qui démangent) de la salive 🤤 (vraiment beaucoup de salive), parfois même des irruptions cutanées…

Bref on a l’impression que TOUT concerne les poussées dentaires.

Mais est ce vraiment le cas ?

Non pas forcément, les poussées dentaires durent que quelques jours (comme l’indiquait lors d’un live Talk notre infirmière puéricultrice Sandra Gameiro).

On peut soulager les douleurs des poussées dentaires de 4 manières :

Nettoyer les petites dents qui poussent

L’hygiène dentaire est importante dès l’apparition des premières dents !

Un petit passage à l’eau pour nettoyer le lait et ensuite avec un dentifrice adapté : la brosse à dent peut être introduite avant 1 an avec douceur surtout.

N’hésitez pas à montrer à votre enfant même avant un an comment vous, vous brossez les dents !

C’est avec l’observation que cette routine sera installée quand à plus de 18 mois, votre enfant saura tenir une brosse et « frotter » ses petites dents comme un jeu ! 

Très vite, dans la vie de parent (et. de bébé ?), les dents prennent une part importante dans nos journées et nuits.

Mais est ce que tout inconfort est lié aux dents ?

Non !

Il se trouve que le cycle de développement peut aussi générer des inconforts comme le fait de grandir de mieux comprendre son environnement et ses émotions (hello l’anxiété de séparation).

Il se peut aussi que votre enfant soit en train d’expérimenter de nouvelles défenses immunitaires : toute fièvre n’est pas liée aux dents !

Alors faites confiance à votre intuition : si vous voyez que le comportement de votre enfant a radicalement changé, n’hésitez pas à consulter ou aller aux urgences.

Il paraît que les « pires » poussées dentaires sont les canines et/ ou les molaires : mais qu’en sait on vraiment ? aucun bébé ne nous a raconté ses souvenirs encore !

Découvrez d'autres articles

Téléchargez notre application :

l'assistant rêvé des jeunes parents !

Application offerte aux abonnés