Nos tips pour la charge mentale

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’il y a un bien une chose qu’on découvre vite dès la grossesse c’est l’arrivée de cette charge mentale puissance 10000.

Bien sur la charge mentale domestique était déjà présente (une majorité de femmes déclarent porter à elles seules cette charge).

Mais l’arrivée d’un enfant cristallise ces milliers de décisions à prendre par jour, le jugement et l’avis non sollicités, la frustration, culpabilité et la honte qui s’accumulent ou qui deviennent le quotidien de l’ambivalence maternelle.

Chaque parent se trouve de plus en plus irrité, frustré, à cran devant cette montagne de choses à « faire » ou à « gérer » : sans vraiment réussir à l’expliquer voir la déléguer…

Voici les clés pour réussir à l’expliquer autour de vous et l’impact que cette charge peut avoir.

Il est possible déjà de l’expliquer par le temps consommé par jour !

La charge mentale n’est pas que logistique (acheter les couches, faire des repas, ranger les affaires et trier les vêtements…).

Elle est aussi évacuer les critiques et avis voir à se justifier et s’excuser de tel ou tel choix, c’est aussi se sentir inconfortable dans son corps de grossesse ou post grossesse qui a besoin de récupération et d’acceptation.

La charge mentale est aussi cette frustration de ne pas travailler suffisamment ou de se sentir coupable de partir travailler.

Cette situation a particulièrement été aggravée avec la situation sanitaire qui a augmenté le temps / la dimension familiale sans temps / espace « seule » pour se ressourcer.

Ce qui augmente encore cette charge mentale c’est le sentiment d’être incomprise et la solitude.

Car la charge mentale a comme définition simpliste « devoir tout faire, tout gérer et y penser tout le temps ».

Mais comment faire quand il y a un statu quo que l’arrivée des enfant implique cette charge mentale.

L’une des conséquences de cette charge mentale c’est la baisse de confiance en soi ! 

A force de trouver les décisions remises en question par l’entourage, l’éloignement du mode de vie « d’avant », l’augmentation de la charge mentale à cause de la difficulté  à voir des résultats concrets et satisfaisants : la confiance en soi baisse et c’est difficile de la remonter si vous ne la nourrissez pas de manière durable.

Dans notre podcast Demande à Maman co animé par notre fondatrice Boutayna Burkel et notre coach thérapeute Charlotte Fortuit : l’épisode 15 aborde des exercices concrets pour booster la confiance.

Avez vous remarqué que votre charge mentale peut jouer sur votre confiance en vous ?

Soit parce que vous n’arrivez pas à tout faire soit parce que cette multitude de décision remise en cause par votre entourage finit par toucher cette confiance indispensable !

Dites nous en commentaire ou par email sur hello@thehelpr.fr

Découvrez d'autres articles

Rejoignez la communauté TheHelpr

* indicates required
J'accepte la politique de confidentialité

Veuillez sélectionner les façons dont vous aimeriez recevoir des nouvelles de TheHelpr: Please select all the ways you would like to hear from TheHelpr:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos emails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site Web. You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. For information about our privacy practices, please visit our website.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Téléchargez notre application :

l'assistant rêvé des jeunes parents !

Application offerte aux abonnés